Narbonne : un parterre de parapluies contre les projets d’Orano-Malvési

Plusieurs centaines de personnes se sont retrouvées dans le centre de Narbonne ce samedi 29 février à l’appel de l’association TCNA, pour affirmer leur opposition aux projets “Traitement des nitrates” et “NVH” prévus sur le site de l’usine d’Orano basée à Malvési.

A tous ceux qui pouvaient faire quelque chose mais n’ont rien fait, à tous ceux qui pourraient faire quelque chose mais ne font rien, ouvrons-leur à notre tour nos parapluies !” Place de l’Hôtel de Ville, des dizaines de parapluies et de parasols se déploient alors sous les coups de midi. Pas moins de 380 personnes s’étaient en effet retrouvées sur place, ce samedi 29 février, pour réaffirmer leur opposition aux projets TDN/THOR (traitement des nitrates) et NVH (production de dioxyde d’uranium) de l’usine Orano-Malvési. Et dénoncer le comportement passif d’un certain nombre de décideurs locaux sur ce dossier.

Organisée par l’association TCNA, rejointe par Greenpeace, Sortir du nucléaire, la Confédération paysanne, Alternatiba et le Covidem, cette action pacifique avait débuté en milieu de matinée devant la Médiathèque. Passé les prises de parole, il a ensuite été fait lecture du positionnement des différents candidats aux municipales narbonnaises sur les questions TDN et NVH, ces derniers ayant été sollicités par TCNA via un courrier. Les participants ont ensuite défilé en cortège dans la rue Jean Jaurès, jusqu’à la place de la mairie (notre vidéo).

Source Originale: L’Indépendant

tcna

Revenir en haut de page