Aude : l’association TCNA salue le « non » de « Narbonne Impulsion Citoyenne » aux projets d’Orano-Malvési

Engagés contre les projets de « traitement des nitrates » et de fabrication de dioxyde d’uranium, les bénévoles de « Transparence des canaux de la Narbonnaise » ont tenu à prendre acte de l’engagement de Nathalie Delvallez et son équipe.

« On ne fait pas de politique », rappelle-t-il d’emblée. Pour autant, Fabrice Hurtado et plusieurs membres de son équipe étaient bien présents, samedi 18 janvier, à la présentation du groupe « Narbonne Impulsion Citoyenne », engagé dans la course aux Municipales. Mais le président de « Transparence des canaux de la Narbonnaise » (TCNA) précise : « Nous sommes venus voir nos adhérents ». Parmi lesquels la tête de liste Nathalie Delvallez. L’association s’opposant aux futurs projets de l’usine Orano-Malvesi, la position de la candidate sur ces dossiers était donc attendue. Elle ne s’est pas fait attendre.

Dès samedi, Nathalie Delvallez affirmait en effet que « les projets de « Traitement des nitrates » et de fabrication de dioxyde d’uranium ne sont pas les bienvenus ». Fabrice Hurtado s’est félicité de ce « non catégorique », estimant que « cette déclaration courageuse et responsable ne peut être qualifiée de récupération politique, compte tenu des enjeux ».

Conforme à sa philosophie, TCNA n’apporte pas cependant de soutien officiel et ne lance pas d’appel au vote : « Nous sommes venus saluer l’engagement de ces adhérents, leur tirer notre chapeau ». Laissant aux Narbonnais le soin d’apprécier cette prise de position sans équivoque.

Source:

https://www.lindependant.fr/2020/01/20/lassociation-tcna-salue-le-non-de-narbonne-impulsion-citoyenne-aux-projets-dorano-malvesi,8674128.php

 

tcna

Revenir en haut de page