Narbonne : action éclair de Greenpeace aux portes de la ville

Des membres de l’antenne montpelliéraine de la célèbre association environnementale ont dressé deux banderoles au rond-point de Coursan, ce samedi 29 février.

Ils sont arrivés en avance. Participant à la manifestation contre les projets “TDN” et “NVH” de l’usine Orano-Malvési, organisée ce samedi 29 février dans le centre de Narbonne, des militants de Greenpeace Montpellier se sont d’abord rendus à l’entrée de la ville, côté rond-point de Coursan.
Sur place, ils ont déployé deux banderoles : la première (sur laquelle on pouvait lire “Narbonne, poubelle du monde ?!”) par-dessus le grand panneau “Monumentale Narbonne” ; la seconde, aux dimensions impressionnantes (6X4 m) et affichant le message “Déchets nucléaires, ça déborde !”, carrément sur le rond-point.

Lors des prises de parole organisées par la suite sur le parvis de la Médiathèque, les représentants de Greenpeace ont par ailleurs annoncé qu’une antenne narbonnaise était en cours de création.

Source originale: Journal L’Indépendant

tcna

Revenir en haut de page